Vols pour Londres

« Quand un homme est fatigué de Londres, il est fatigué de la vie. » Cette citation du poète anglais Samuel Johnson est peut-être la meilleure description de la ville de Londres. Cosmopolite, multiculturelle, toujours en avance sur les dernières modes et tendances, Londres a toujours été considérée comme l'une des villes les plus fascinantes et les plus intrigantes au monde.


Histoire

Les Romains ont été tellement impressionnés par l'emplacement commercialement stratégique du lieu, et plus particulièrement par la majestueuse Tamise et sa proximité avec la mer, qu'en 43 av. J.-C., ils ont posé les bases de ce qui allait devenir la ville de Londres. Au deuxième siècle ap. J.-C., la ville était l'une des plus grandes d'Europe, avec plus de 60 000 habitants. Aujourd'hui, Londres abrite plus de 14 millions d'habitants, ce qui en fait la ville la plus peuplée de l'Union européenne,
mais les Londoniens peuvent se vanter de distinctions encore plus prestigieuses : ils ont le plus vieux réseau métropolitain (le Tube), le plus grand nombre de visiteurs internationaux ainsi que cinq aéroports internationaux (Heathrow, Gatwick, Stansted, Luton et l'aéroport de Londres City), ce qui en fait le centre névralgique du trafic aérien mondial.

33 districts, tous différents

Visiter Londres implique de prendre le temps d'explorer les 33 districts (arrondissements de Londres) qui composent la zone urbaine, en commençant par les deux plus centraux, la « City » de Londres et la Cité de Westminster : ces zones abritent les institutions politiques et royales de la Grande-Bretagne ainsi que la majorité des attractions touristiques de Londres. Les 4 sites du patrimoine mondial de l'UNESCO situés au cœur de la ville justifient à eux seuls une visite à Londres : l'abbaye de Westminster, la tour de Londres, l'église Sainte-Marguerite et les jardins botaniques royaux de Kew. 

Les visiteurs auront du mal à résister au charme de la monarchie britannique, avec l'omniprésence de son drapeau, le kitsch de ses souvenirs, sans oublier ses magnifiques palais et résidences, dont la plupart sont ouverts au public et toujours remplis de visiteurs curieux. Commencez par la résidence royale de Sa Majesté la Reine Elizabeth II, le Palais de Buckingham, dirigez-vous vers le palais St James, résidence royale jusqu'en 1837 et terminez par le château de Windsor, dans le comté anglais du Berkshire, à 34 km de la gare Charing Cross de Londres ; c'est encore l'une des résidences d'été favorites de la famille royale britannique, avec le palais de Holyrood en Ecosse.
Londres est une ville fortement engagée envers le multiculturalisme, où les étrangers ne sont pas seulement les bienvenus mais sont également devenus partie intégrante du tissu socio-économique de la ville, à tel point que, selon le recensement de 2011, près de 37 % de la population résidente du Grand Londres est née hors du Royaume-Uni.

Entre histoire et innovation

La beauté et le charme de cette grande métropole se trouvent dans sa recherche de l'équilibre parfait entre histoire et modernité. Le quartier historique de la « City » symbolise ce mélange entre tradition et progrès : seul quartier disposant de son propre organe de police, Scotland Yard, il accueille l'antique Cathédrale St Paul ainsi que The Shard, bâtiment futuriste et ultra-moderne conçu par Renzo Piano. C'est le plus grand gratte-ciel de l'Union européenne, avec 87 étages et une hauteur de 310 mètres.


La passion du sport

La grandeur de Londres réside également dans la passion de ses habitants pour les sports, notamment celui qui anime les discussions de tous les pubs anglais : le football, qui, à Londres comme dans le reste du Royaume-Uni, est pris très au sérieux. La ville accueille 14 équipes, dont 6 sont en lice dans la prestigieuse Premier League, la première division de la ligue de football anglaise. Chaque équipe possède son propre stade.

Mais le rugby est également présent (avec 4 équipes jouant dans le championnat anglais) ainsi que le tennis, avec le prestigieux tournoi de Wimbledon, l'un des tournois les plus importants et difficiles du Grand Chelem, qui se distingue par ses courts en gazon.


La délicatesse des « fish and chips »

Et si vous êtes fatigué après toutes ces activités, prenez une pause pour déguster l'une des spécialités variées de la gastronomie londonienne. Faites honneur à la tradition et laissez-vous tenter par un « fish and chips » (poisson pané frit et frites), le plat londonien par excellence. Il a en fait été créé par un groupe de migrants italiens (de la Vénétie pour être précis) venus s'installer au Royaume-Uni au milieu du 19e siècle, et qui ont commencé à distribuer du « scatosso de pesse » (poisson frit), pour remédier au mal du pays. Si le « fish and chips » n'est pas votre tasse de thé, goûtez au traditionnel rôti de bœuf (servi pour le déjeuner du dimanche) ou à la classique et copieuse « shepherd's pie », un hachis parmentier d'agneau et petits pois garni de purée de pommes de terre.

Il est impossible de décrire les beautés et les traditions de la ville en quelques lignes. Nous terminons comme nous avons commencé : quand un homme est fatigué de Londres, il est fatigué de la vie.

Choisissez un vol Alitalia vers Londres Heathrow ou Londres City : Londres vous attend.

TROUVER DES VOLS

DE
Saisissez la ville de départ
À
Saisissez la ville d'arrivée
Saisissez la date de départ
Saisissez la date de retour