Confirmer

Ou sélectionner un pays

IT US UK FR ES

SECURITE EN LIGNE

 

Vous trouverez dans cette section tous les renseignements nécessaires pour surfer sur le Web en toute sécurité.

 

MOT DE PASSE

Pour vous inscrire sur un site, vous devez définir un compte et un mot de passe.

•       Les mots de passe peuvent être considérés comme des clés d'accès. Utilisez-en un différent pour chaque compte. Dans le cas contraire, le vol de votre mot de passe unique permettrait d'accéder à tous vos comptes.

•       Renforcez la sécurité de votre mot de passe en mélangeant lettres minuscules et majuscules, chiffres et caractères spéciaux. Plus il est long, plus votre mot de passe sera difficile à pirater.

•       Evitez d'utiliser des informations personnelles, des mots du dictionnaire et des chiffres consécutifs, car ceux-ci se devinent plus facilement.

•       Envisagez d'utiliser une « phrase de passe » plutôt qu'un seul mot. Par exemple, choisissez des paroles de chanson ou une expression, puis prenez la première lettre de chaque mot et insérez des chiffres et des caractères spéciaux. Ainsi, « un tien vaut mieux que deux tu l'auras » deviendra : 1tvMq2tl'a

PHISHING

Le « phishing » ou hameçonnage est une technique de fraude sur Internet qui consiste à recueillir illégalement des informations personnelles en trompant la victime. Les fraudeurs se font passer pour une source digne de confiance (comme votre banque) et tentent de vous inciter à divulguer vos données personnelles.

Si vous pensez avoir reçu un e-mail frauduleux :

•       Ne cliquez sur aucun lien ou pièce jointe et vérifiez l'adresse de l'expéditeur.

•       Ne fournissez jamais vos informations de compte bancaire ni des données personnelles.

•       Signalez tout e-mail de phishing qui donne l'impression de provenir d'Alitalia en l'envoyant à informatica.sicurezza@alitalia.com (veuillez noter que nous ne pouvons pas donner suite aux e-mails envoyés à cette adresse, vous ne recevrez donc pas de réponse).

Les e-mails légitimes d'Alitalia contiendront votre numéro de réservation et ne seront pas envoyés à partir d'un serveur de messagerie basé sur le Web, tel que gmail, hotmail, yahoo, etc.

Voici les canaux officiels utilisés par Alitalia pour communiquer avec ses clients:

–      https://www.alitalia.com

–      https://it-it.facebook.com/alitalia

–      https://www.instagram.com/alitaliaofficial/

–      https://twitter.com/alitalia

–      https://www.youtube.com/user/AlitaliaOfficial       

–      https://www.linkedin.com/company/alitalia-società-aerea-italiana-spa

Alitalia ne vous demandera jamais, par e-mail, lettre ou appel téléphonique, de fournir des codes personnels et vos informations de carte bancaire.

C'est pourquoi il convient de ne pas répondre aux e-mails, lettres ou appels téléphoniques qui ont pour objet de vous demander des données personnelles.

 

Voici quelques incidents liés à des e-mails frauduleux et d'autres escroqueries de type phishing dont nous avons actuellement connaissance :

1.  Escroquerie autour d'une fausse enquête

Un e-mail donnant l'impression d'avoir été envoyé par Alitalia demande au destinataire de cliquer sur un lien pour participer à une enquête, avec 80 € de récompense à la clé.

L'utilisateur qui ne se doute de rien et accepte cette offre accède à une page Web utilisant frauduleusement les logos d'Alitalia. Il doit alors répondre à l'enquête, qui lui demande, entre autres, de confirmer son identité, d'entrer son numéro de carte bancaire et sa date d'échéance, ainsi que d'autres données confidentielles. Ces informations pourront ensuite être utilisées pour voler de l'argent à la victime ou seront revendues à des organisations criminelles spécialisées.

2.  Smishing : tentative d'hameçonnage par SMS

Cette escroquerie concerne l'envoi de SMS contenant tous un lien grâce auquel les fraudeurs dirigent leurs victimes vers un site de phishing ayant pour but de collecter frauduleusement leurs informations de connexion. Ces identifiants pourront ensuite être utilisés pour voler de l'argent aux victimes ou seront revendus à des organisations criminelles spécialisées.

3.  Escroquerie autour d'un faux remboursement d'un montant de 128,41€ :

Cette fraude a été effectuée par le biais d'un e-mail semblant envoyé par Alitalia. L'e-mail contient des informations sur le faux remboursement d'un client à hauteur de 128,41 € et incite à cliquer sur un lien pour accéder au formulaire et répondre à une enquête.

L'utilisateur qui ne se doute de rien et accepte cette offre accède à une page Web utilisant frauduleusement les logos d'Alitalia. Il doit alors remplir le formulaire lui demandant de confirmer son identité, d'entrer son numéro de carte bancaire et sa date d'expiration, ainsi que le cryptogramme de sécurité. Ces informations pourront ensuite être utilisées pour voler de l'argent à la victime ou seront revendues à des organisations criminelles spécialisées.

Alitalia rembourse les billets uniquement sur demande du client et envoie le justificatif de remboursement par e-mail seulement si le client l'exige.

Vous devez faire la demande de remboursement de billets achetés sur alitalia.com, auprès du service clientèle ou aux billetteries Alitalia, en téléphonant au service clientèle au 89.20.10. Pour les billets émis par les agences de voyages, la demande doit être envoyée à l'agence.

4.  Escroquerie autour d'un faux remboursement d'un montant de 200,31€ :

Cette fraude a été effectuée par le biais d'un e-mail semblant envoyé par Alitalia. L'e-mail contient des informations sur le faux remboursement d'un client à hauteur de 200,31 €, somme immédiatement disponible si le client clique sur un lien pour accéder au formulaire et répondre à une enquête.

L'utilisateur qui ne se doute de rien et accepte cette offre accède à une page Web utilisant frauduleusement les logos d'Alitalia. Il doit alors remplir le formulaire lui demandant de confirmer son identité, d'entrer son numéro de carte bancaire et sa date d'expiration, ainsi que le cryptogramme de sécurité. Ces informations pourront ensuite être utilisées pour voler de l'argent à la victime ou seront revendues à des organisations criminelles spécialisées.

5.  Autres escroqueries en ligne :

Parmi les autres escroqueries en ligne les plus courantes, on retrouve les fausses offres d'emploi, les notifications de billets gratuits ou de gains de loterie hérités de parents éloignés. Un paiement anticipé ou l'envoi d'informations liées à vos comptes sont généralement demandés, ainsi que des références personnelles pour y accéder en ligne (identifiant et mot de passe). Ces informations pourront ensuite être utilisées pour voler de l'argent à la victime ou seront revendues à des organisations criminelles spécialisées.

De plus, en acceptant ce genre de demande, le compte pourrait être utilisé pour transférer des sommes d'argent obtenues illégalement lors d'opérations précédentes effectuées par les fraudeurs.

ACHAT SECURISE

Lors des achats sur Internet

•       Vérifiez la présence de « https » au début de l'adresse Web (le « s » indique une connexion sécurisée).

•       Vérifiez également la présence d'un cadenas lors de la saisie d'informations personnelles ou financières. Assurez-vous que le cadenas ne se trouve pas sur la page elle-même, cela indiquerait probablement un site frauduleux.

Une barre verte peut également s'afficher pour signifier que le site Web possède un certificat de sécurité valide.

APPAREILS MOBILES

Les appareils mobiles sont fondamentalement de petits ordinateurs, que vous devez donc protéger des intrusions en suivant les conseils ci-dessous :

•       Installez un logiciel anti-virus pour vous protéger des programmes malveillants.

•       Protégez votre téléphone portable avec un mot de passe ou un code d'accès personnel.

•       Maintenez à jour vos applications.